Wonderprimi a testé pour toi, le No Poo

Tout, tout, tout, vous saurez tout sur le No Poo.

Vendredi je te le présentais de la façon la plus claire et technique possible iciAujourd’hui, je te donne mon avis sur l’expérience qui n’a pas changé ma vie.

images

Pourquoi je me suis lancée dans cette aventure de haut vol ?

Avant tout parce que je suis une grosse flémarde. Le temps passé sous la douche a me shampouiner m’apparaissait de plus en plus comme une perte de temps que j’aurais pu employer à autre chose. Dormir par exemple ?

Et puis sans doute une envie de revenir à l’essentiel. Marre de faire des shampoings réparateurs à cause de l’agression du fer à friser, des après-shampoings pour cheveux gras afin de limiter l’effet du shampoing, et des masques pour faire comme si je m’étais réveillée comme ça. « Moi, mes cheveux, ho non tu sais, je ne m’en occupe pas » (sale menteuse).

Bref, on sait bien que les produits que l’on achète dans le commerce sont très agressifs, même les bio et même ceux vendus par ton coiffeur qui te coûte un rein mais que t’oses pas trop dire non.

Mais comme parfois le destin fait bien les choses, pile poil au moment où je commençais à en avoir marre de me faire avoir, j’ai entendu parler d’une nouvelle méthode grâce à La maman des p’tits pois qui la testait en live…

Une méthode qui permettrait d’espacer les shampoings, et même de les supprimer totalement ensuite. Une pratique plus saine et plus douce, pour des lavages beaucoup plus économiques aussi du coup…

Sur l’instant, j’ai eu envie de crier BANCO ! Pourtant il ne faut pas se voiler la face, l’ère est à la sur-propreté. Et moi je suis une méga grosse victime. Le regard de la société sur ma tignasse engluée m’effrayait et l’œil dégoûté devant mon pudique « je ne me lave les cheveux qu’une fois par semaine » m’angoissait complet. – Je vois ta moue derrière ton écran hein attention. –

Mais tu vois finalement, moi j’ai décidé de tenter l’expérience malgré tout, parce que je suis une blogueuse d’investigation, ouai ouai !

 

Pourquoi ça n’a pas vraiment marché pour moi ?

Mon expérience No Poo n’est pas une réussite a 100%, je dois maintenant te l’avouer. Mes cheveux regraissent toujours au bout de 4 jours comme avant avec mes shampoings standards.

En fait, je ne devrais même pas m’en plaindre parce que c’est de ma faute. Je m’explique… J’ai sauté l’étape la plus relou, mais aussi la plus importante : le zéro lavage pendant 1 mois.

Avant de commencer à utiliser la méthode No Poo, on est censé détoxifier notre chevelure de tout les produits utilisés précédemment, en faisant un break d’un mois pour les laisser dans leur jus. Clairement, c’était impossible pour moi de me trimbaler au boulot avec des cheveux sales pendant 1 mois. J’ai donc volontairement zappé cette option qui n’en est pas une, et l’effet s’est fait ressentir tout de suite. Mes cheveux sont donc plus beaux après ce mois de No Poo, mais pas propres plus longtemps qu’avant.

Je pense donc que je profiterai de mes vacances l’été prochain pour rattraper cette étape cruciale. Je me dis que ça devrait bien se passer, vu que j’aurais déjà 6 mois de No Poo à mon actif (si je tiens jusque là, donc pas sûr du tout!) j’aurais moins à « détoxifier ».

 

Allez tiens, pour illustrer mon test de maboule je t’offre quelques mèches en image :

1899206_10202730828983887_723544347_nÇa c’est moi le jour du lavage No Poo .

1980818_10202773259764630_1241040612_nAprès 4 jours, donc mon jour de shampoing sec.

1927030_10202773259284618_1650930116_nAprès 7 jours, donc celui de recommencer un p’tit lavage.

Et ainsi de suite…

 

 

Pour résumer, pourquoi j’ai trouvé ça chouette :

  • c’est natourel !
  • je gagne du temps sous la douche vu que je me shampouiner plus qu’une fois par semaine.
  • c’est très bon marché.
  • mes cheveux sont brillants et se tiennent bien (quand ils sont propres).
  • mes mèches sont étonnement lumineuses depuis que j’ai commencé mon no poo.
  • mes pointes ne sont plus du tout sèches et fourchues comme elles pouvaient l’être avant.

 

Et pourquoi j’ai trouvé ça naze :

  • j’ai les cheveux crados aussi rapidement qu’avant.
  • je perds du temps en brossage intensif matin et soir.
  • si on compte les jours de shampoings secs, je dois m’occuper de mes cheveux à la même fréquence qu’avant, soit tout les 3-4 jours.
  • je suis devenue une psychopathe de l’odeur de vinaigre dans les veuch, mais c’est dans ma tête tout ça, t’inquiète pas…

 

Voilà, j’espère que mon investigation t’aura aidé à y voir plus clair dans la folie No Poo qui envahit ton internet et tes magazines féminins!

Et vous, est-ce que vous avez envie de tenter l’expérience ? Et si vous avez déjà testé, qu’en avez vous pensé ?

 

More about Wonderprimi

Comments

  1. Coucou:-)
    Et bien j’étais septique eu départ mais là je ne suis carrément pas pour LOL !
    En plus, comme ana très terre à terre et cartésienne j’attends de voies les études sur 10/20 ans car pas trop envie de perdre mes cheveux et devenir chauve.
    Après le gain de temps n’est pas un facteur positif à mon avis !
    Merci d’avoir testé, tu es une warrior LOL
    En tout cas. Cheveux plus beaux oui, en effetzt toi très belle.
    Bisous

  2. Bon bah grâce à cet article, je vois que je ne suis pas encore prête pour le No Poo :p. Trop la flemme de faire la mixture x). Et pis pour l’instant je suis au doublon shampoing sec/ Shampoing normal et ça me va plutôt bien 😉

  3. Ho non la mixture c’est rien, promis ça ne prend que 20 secondes! Mais si la formule shampoing / shampoing sec te convient, en fait je crois que chacune doit trouver la technique la mieux adaptée a ses cheveux. Pour moi celle-ci n’était pas la bonne : (

  4. Ha ha merci beaucoup, toi t’es surtout trop mignonne, m’enfin…
    Le gain de temps pouvait me faire envie mais tu vois au final je le passe à me brosser les cheveux au lien de les laver donc bof.
    Après je ne peux pas dire comment seront les effets à long terme, mais tout les ingrédients étant naturels ça ne m’inquiète pas trop.
    La warrior t’embrasse ; )

  5. Han… Au bout de 4 jours : ça me freine vachement, là d’un coup !!! Car le 1 mois sans shampoing, pas possible pour moi non plus : au bout de 2 jours, mes cheveux sont déjà dég !!

  6. Et bien au bout de 4 jours c’est l’heure du shampoing sec Maïzena pour moi. Qu’est-ce qui te freine? Pour l’instant tes cheveux sont peut-être crados au bout de 2 jours, mais avant de commencer le processus No Poo tu devrais essayer d’espacer tes shampoings au maximum et ensuite de remplacer ton shampoing classique par la fameuse mixture…

  7. Ça me tente trop mais le 1 mois sans les laver je tiendrai pas. Mes cheveux sont sec et Mega fourchu

  8. C’est ça le plus dur je crois Sophie Mum, bon moi depuis je suis repassée au bon vieux shampoing et même si c’est plus contraignant, j’avoue que c’est plus confortable!

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *