Wonderprimi a testé pour toi, le shooting grossesse

Dans mon épopée de baleine enceinte, j’ai comme beaucoup voulu immortaliser la silhouette que je partageais avec mon bébé. Alors bien sur, je me suis prise en photos souvent. Superdaddy aussi me photographiait le ventre tout les soirs sans exception depuis le jour du fameux test.
Malheureusement, nous avons perdus tout ça dans un cambriolage une semaine avant mon accouchement, mais c’est une autre histoire.
Au delà donc, des photos « maison », j’avais très envie de belles photos de professionnel. De celles que tu as envie d’agrandir 800 fois pour montrer à tout le monde que « ouai c’est moouuaaaaa, même enceinte j’ai la peau feeeeerme, hu hu hu ». Pas de panique, chaque bon photographe a photoshop dans ses tiroirs.
Mais il n’est pas chose facile de trouver un bon photographe justement. En tout cas lorsqu’on est aussi casse-bonbon que moi.
Mes exigences étaient plutôt, comment dire, nombreuses. Je voulais des photos en studio et en extérieur aussi. Nous avions en tête une idée bien précise du rendu que nous recherchions, et c’était tout sauf classique.
Les clichés culculs très peu pour nous, nous voulions du rock et du vintage. Or les photographes proposant des shooting grossesse, ont leur liste de photos type et ne tiennent pas vraiment compte des désirs de chaque couple.
Celui que nous avons finalement choisi, nous a longtemps écouté avant de nous faire des propositions raccords avec nos envies. C’était la 1ere fois qu’il photographiait une femme enceinte, et justement c’est ça qui nous a plût.
La séance a durée toute une journée. Photos intérieures le matin et extérieures l’après-midi. J’étais à 7 mois de grossesse lors du shooting et heureusement parce que je n’aurais jamais pu endurer les talons de 12cm les mois suivants !
Pour un prix, certes un peu élevé (mais il faut savoir ce qu’on veux) nous avons fait 15 beaux clichés dans un style classique et 15 plus déjantés en version pochette d’album rock indé.
Le rendu est tip-top, et les souvenirs sont là. Car c’est bien cela l’important, les souvenirs.
Peu importe si vous avez envie de cœurs avec les mains et de bisou sur le ventre, ou bien de déguisement et de décors dingos. Chacun ses goûts, du moment que vous regarderez ces images avec fierté et joie au coin de l’œil.
Il est vrai que c’est un investissement, mais chaque grossesse ne dure que 9 mois. Et en grande nostalgique, je ne peux me résoudre a laisser filer cette période si magique pour moi. C’est une chouette façon d’arrêter le temps.
Évidemment, nos enfants riront bien à la vue de ces photos ringardes dans 15 ans. Mais j’m’en fous, j’crois même que je prendrais un certain plaisir à leur faire remarquer que j’étais plutôt bonasse en bas résilles !

More about Wonderprimi

Comments

  1. Cela doit être une super expérience !
    J’adorerais en faire une, comme j’adorerais en faire mon futur métier, mais les prix des séances sont encore trop élevés pour moi.
    Je compterais donc sur Zozo pour me faire de belles photos

  2. Dommage que tu habite si loin, je suis sûre que mon super photographe t’aurait fait un prix défiant toute concurrence!

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *