Rome, 1 semaine, 2 enfants

Au départ, comme une envie imminente d’évasion. Superdaddy avait posé des vacances, il fallait qu’on bouge. Et vite. Et tous ensemble. Nos premières vacances à 4 auraient sans doutes été plus simples en France, à quelques Km de chez nous. Mais en 5 clics et 1 coup de tête, c’est à Rome que nous avons décidé de nous dépayser. L’Italie, Superdaddy et moi on la connaît bien, Rome nous l’avons déjà fait en long et en large, mais notre plaisir a été d’y retourner avec les enfants.

C’était donc notre premier séjour touristique en famille, avec un bébé de 7 mois et un petit garçon de tout juste 3 ans. J’avoue que la veille du départ nous nous sommes dit que nous étions complètement cinglés. Et en fait, nous avons passé une semaine parfaite, tout a roulé comme dans un rêve… Je vous file aujourd’hui nos bons plans et les détails qui ont comptés, c’est un peu long mais vous pouvez aussi aller directement au sujet qui vous intéresse!

IMG_8142

Nous sommes donc partis en avion. Un vol Vueling avec Iberia. Nous avons choisi nos billets en fonction des horaires pour qu’ils soient les plus arrangeants avec les enfants. Soit entre les siestes et pour éviter d’être dans les nuages pendant le repas des enfants. Chose ultra importante, nous avons aussi choisi un vol qui nous permettait à chacun d’avoir un bagage en soute et un bagage cabine, ainsi que deux accessoires de puériculture supplémentaires. Nous avons donc choisi d’emmener notre poussette et le lit parapluie. Little R n’avait pourtant pas de place réservée à bord puisqu’elle a voyagé avec moi (dans l’écharpe à l’aller, dans le porte-bébé au retour) et nous n’avons payé pour elle que les frais de dossiers de 15€.

Le vol a duré 2h et s’est super bien passé, au delà de mes espérances à vrai dire. Little R a pioncé du début à la fin et Just A était complètement fan de prendre l’avion, il a papoté avec les hôtesses et n’a pas décollé du hublot… Mais nous avions quand même pris avec nous l’Ipad blindé de films, des livres de gommettes, une petite bouteille de jus de fruits et des gâteaux (au chocolat en plus, la cinglée!).

On nous a fait passer devant tout le monde à l’embarquement et nous avons pu garder la poussette jusqu’au dernier moment comme convenu, il a juste fallu la plier avant d’aller prendre place dans l’avion. En revanche nous avons une « grosse poussette » enfin pas une poussette canne quoi. Ça a eu son importance au départ de Paris, puisque nous avons dû la passer dans la boite à rayons X, de même que nos manteaux ou nos sacs, pour la garder dans l’aéroport, sinon elle ne partait pas… L’angoisse. Évidemment elle ne rentrait pas dedans donc il a fallut tout démonter pour la passer roue par roue, et provoquer bien sûr un petit embouteillage! Au départ de Rome par contre, on nous a juste demandé de la passer sous le portique, easy.

La compagnie propose d’imprimer des petits diplômes de vol pour les enfants, que l’équipage rempli ensuite. L’équipage qui d’ailleurs, à l’aller comme au retour, aux petits soins et hyper agréable avec les petits, c’était top. La seule note négative a été de retrouver l’une de nos valises complètement défoncée en rentrant à Paris, mais impossible de dire si c’est la compagnie aérienne ou bien le personnel d’Orly qui lui a mis la misère.

IMG_8702 IMG_7643

Niveau indispensables, nous avions blindée l’un de nos bagage en petits pots, lait 2ème âge et couches pour Little R. J’ai préféré prévoir le coup parce que c’était gérable vu que nous ne partions qu’une semaine et que je n’étais pas certaine de ce que je trouverais à côté de l’appart. Au final je pense qu’on aurait pu se débrouiller sur place avec les petits pots italiens et les couches qui sont exactement les mêmes Pampers qu’en France. Mais bon, disons que ça nous a évité du stress.

D’ailleurs niveau bouffe, nous nous sommes évidemment régalés de pizza, pasta et glaces artisanales. Just A qui mange a peu près de tout a pu confirmer sa passion pour les gnocchis, et les deux glaces par jour qu’il s’envoyait ont finies de le rendre amoureux de l’Italie. En revanche, pas de menus enfants et inutile de compter sur une chaise haute au resto, ils ne connaissent pas! A prendre en compte aussi, en Italie les couverts, le pain et l’eau sont payants. Le prix à la carte ne vous semble pas forcément cher mais il ne correspond qu’à votre plat, attention donc à prendre en compte les « à côté ».

IMG_8608 IMG_8496

Sur place, nous avons choisi l’option Airbnb pour séjourner selon 3 critères : la situation, l’autonomie et le budget. Effectivement, nous voulions absolument pouvoir tout faire a pied donc il nous fallait loger dans le centre de Rome. De plus, on voulait aussi pouvoir partir, rentrer et repasser par « chez nous » sans contraintes, pour une pause, un repas ou une sieste si besoin. Finalement nous n’en avons pas eu besoin parce que les enfants ont été géniaux mais c’était cool de savoir qu’on en avait la possibilité. Et puis niveau tarif c’était parfait, nous ne nous sommes pas ruinés pour finalement se servir de l’appartement uniquement pour dormir. Notre ‘chez nous’ pour la semaine se trouvait donc dans le quartier du Campo dei Fiori et c’était idéal!

Comme je disais, à pied est de loin le meilleur moyen pour découvrir Rome. Il y a des merveilles à tous les coins de rues, même les plus paumés. Entre les ruelles colorées, les églises wahou, la beauté des monuments incontournables et les glaciers qui te donnent faim rien qu’en passant devant, c’est un bonheur de se traîner pendant des heures dans cette capitale.
J’en arrive donc au point : Partez avec les pompes les plus confortables du monde. Forts de nos précédentes expériences romaines, nous avions chaussés nos Stan Smith avant de partir et nous avons bien fait. En partant vers 9h de notre appartement, nous marchions non stop jusqu’a 19h ou 20h selon les jours. Pour les enfants nous avions notre poussette de compte’. Hamac confortable pour Little R et marche pied pour Just A, c’était parfait sur les nombreux pavés qu’on a arpentés. Par contre, je dois bien avoué que le porte bébé nous a aussi été d’un grand secours. La poussette aurait pu passer à certains endroits mais on a préféré assurer le coup et moins en chier. Et à d’autres endroits la poussette était tout simplement interdite comme au Vatican, au château Saint Ange, ou au Colisée par exemples, donc plutôt cool d’avoir Little R calée sur moi. Mon meilleur conseil à ce sujet est donc d’alterner entre poussette et porte-bébé selon les endroits que vous voulez visiter.

IMG_8340 IMG_7949 (1)

En Italie les enfants sont les rois alors c’est vraiment une bonne destination pour les emmener avec vous. Avant de partir, Just A a appris quelques pré-requis tel que «buongiorno», «grazie» et «ciao» qu’il a adoré employer ensuite et qui ont fait de lui la star de notre quartier. Il a eu beaucoup de succès avec les italiens et à été couvert de bisous, de câlins et même de cadeaux… Autant vous dire qu’il a plutôt kiffé lui! C’était génial de partir en famille et de retrouver une ville qu’on adorait déjà. En fait, ça nous a mis en confiance et on se dit que maintenant on pourrait les emmener au bout du monde tant ils ont été super pendant cette semaine (bon, pas demain non plus hein!).

IMG_8047 IMG_8045

J’espère qu’à votre tour ça vous aura donné envie de faire vos valises pour Rome ou ailleurs, l’important étant de partager ensemble de jolis souvenirs… Demain, pour la 2ème partie de notre histoire romaine, je vous ferais le topo de notre périple quartier par quartier! A demain

More about Wonderprimi

Comments

  1. Nous avions visite Turin avec Guilhem qui avait 8 mois et les mamans italiennes comme les grands mères en étaient dingues!! On avait appris à répondre otto mezze pour leur donner son âge car on arrêtait n’as de nous dire quanto?! L’Italie est super belle et cool avec les enfants je confirme. Nous avons fait Venise, Turin, Milan, Rome, Florence, Pise… OK pas tous en même temps mais nos enfants adorent l’Italie, les glaces à 1€!! Cela dépend êtes endroits mais si on prépare son voyage avec eux les enfants adorent voyager! Dernière escapade avec nos 3 grands l’Allemagne en février!

  2. On a pu faire les musei Vaticani et le Colisée à poussette canne nous! 🙂 ouf.

  3. J’adore ! Ça donne trop trop envie de voyager avec ses enfants. Vous avez dû vous éclater.
    Bisous ma biche !!! <3

  4. Merci Marie-Maguelone pour ton com, c’est top que vous voyagiez autant et l’Italie est géniale pour ça c’est clair!

  5. La chance Mimi, ça n’est plus possible maintenant…

  6. Bisous ma Chapeau Péruvien, je te confirme on a tous adoré notre petit séjour, c’était génial!

  7. J’ai tout lu !!!!
    J’ai rigolé pour la poussette….les italiens sont beaucoup moins embêtants pour les détails d’embarquement ! Je me souviens du doudou de ma fille qu’il avait fallu absolument passer sur le tapis en France et rien en Italie…tout comme le dépassement du poids des valises !
    Par contre, je n’ai jamais voyagé avec Vueling, mais ça a l’air top !

    Pour les petits pots, c’est sûr que tu aurais pû trouver sur place…mais pour le lait, tu as bien fait de le prendre car là bas, tout est hyper sucré ! Une année, je me suis dit qu’on prendrait le lait là bas…résultat, ma fille a refusé d’en boire !

    Pour les resto je suis étonnée de voir qu’il n’y avait pas de chaises hautes !!!!! partout où on est allé, on en avait toujours ! Quant aux couverts, ça dépend des restau, mais c’est souvent indiqué sur la carte s’il faut payer en plus.

    Pour l’appart, je veux bien le lien par contre;-) idéalement placé, pas trop cher (?)…ça peut toujours servir !

    Et les enfants rois ! Lol….ma fille comprend l’italien et le parle un peu… « ma che bella !!! » et j’en passe ! On est allée cet été avec la grande de 5 ans et la mini qui avait 3 mois….on ne pouvait pas faire 100 mètres sans avoir un sourire, des gens qui s’arrêtaient (y’en a même un qui a embrasser le pied de ma mini en nous disant qu’elle ressemblait à l’enfant jésus !!!!! )…bref, les enfants rois !

    On y retournera cet été (vu que c’est seulement à 1h30 de là où on va)…tu as quoi comme porte bébé ? Ma mini aura 15 mois..mais en plein été, j’ai un peu peur qu’elle ait trop chaud si je la porte en écharpe (et même en porte bébé, je sais pas)…

    en tout cas, merci pour ce retour d’expérience ! Un vrai plaisir de te lire !
    (et oups, désolée pour le roman ! )

  8. Merci beaucoup Perrine, j’aime bien ton roman! lol
    Ta fille doit être une réincarnation c’est sûr hahaha ils sont forts.
    Concernant le porte bébé j’en ai beeaaauucooup mais en été l’idéal c’est le physiocarrier de JPMBB, parce qu’il est ultra aéré ; )

  9. ça tombe bien, c’est celui qui me fait le plus envie !!!!
    merci pour ce conseil !

  10. top alors ; )

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *