Littérature de fête des mères

Bonne fête les wondermamans!

Primi ou multi, aujourd’hui c’est notre journée. Mais voilà, ma vie de maman je vous la raconte à longueur de journée, du coup vous êtes bien placés pour savoir que je ne suis pas du tout un modèle à suivre. Alors en ce jour de fête des mères, j’ai plutôt eu envie de mettre à l’honneur celles qui en parlent le mieux…

La mère parfaite est une mytho par Virginie Duplessy

 

 

la-mere-parfaite-est-une-mytho

Elle en sait quelque chose Virginie. Parce qu’elle a deux enfants, cette ancienne journaliste vient nous déculpabiliser à coup d’anecdotes d’accouchement, de crèche, et d’épilation. La mère parfaite n’existe pas, nous on le sait ! Mais quand certaines viennent nous faire croire le contraire, Virginie elle, nous donne la volonté d’assumer nos ratés et nos petites faiblesses par la meilleure façon qui soit : le rire. Oui parce que je vous préviens, vous allez vous marrer comme des baleines. Au delà de ça c’est un vrai manuel qu’elle nous offre, anti langue de bois, et du coup décomplexant au possible. Les anecdotes de Virginie nous rappellent à toutes comme un goût de déjà vu… extraits :

mere2-750x410 mere5-750x410mere6-750x410

Wondermum par Serena Giuliano Laktaf (plus connue sous son nom de blogueuse See by Sé)

Wonder-mum-2

 

Dans le premier opus elle nous racontait ses déboires de jeune maman, pour le second elle revient sur ses relations amicales avec tout un tas de nouvelles anecdotes qui nous font toujours autant marrer. Encore une fois on plonge direct dans son univers grâce à son style d’écriture toujours juste bien qu’un peu cinglé. Elle nous raconte la bonne copine qui vous préserve quitte à arranger un chouilla la vérité, et aussi la BFF qui n’hésite pas à vous balancer la vérité en pleine tronche mais qui sera toujours là, coûte que coûte. Serena arrive à nous pondre un texte vrai, avec un ton toujours drôle mais aussi poétique, et plein d’émotion. Elle arriverait presque à nous tirer les larmes et c’est à ce moment là qu’on se dit que nous sommes toutes un peu les mêmes (ou presque) et c’est tellement mieux comme ça… extraits :

trf0m0oVWnPHdey-QXpdH9tkcX8 OkaYG0ZNlAELc8nXQ0LmgZtp8gc

bUM3t0__atIiFooWyP9l80H_fKE

More about Wonderprimi

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *