Les soldes de Cendrillon, avec héritier inside

Once upon a time, une jeune femme qui aimait le shopping, genre beaucoup beaucoup. Mais l’histoire nous dit aussi que son budget était tout mini riquiqui.
Alors pour satisfaire ses envies débordantes et incontrôlables, dieu créât une sorte de semaine sainte, où tout serait permis.
De la chaussure à semelle rouge, du sac avec du p’tit logo qui coûte cher dessus, du vêtement en veux tu ? En voilà ! Cette semaine permettrait a chaque shoppeur addict de se déculpabiliser en faisant ses achats de la saison à des prix défiants toute concurrence.
Nous appellerions cela LES SOLDES.
Cendrillon attendait donc cette période bénie tout au long de l’année pour s’offrir cette paire d’escarpins en verre, fragile certes mais non moins tendance, sur laquelle elle bavait depuis des semaines.
Mais cette année là, un événement inattendu est venu perturber quelque peu ces réjouissances.
Cendrillon pour ses 30 ans, est la plus grosse des mamans. Il se trouve que ce crétin de destin lui a prévu un accouchement 2 semaines après le début des soldes. Mais passer son tour pour une saison, c’est mal connaître notre serial shoppeuse. Coûte que coûte les bonnes affaires c’est pour elle. Pi ça tombe bien parce qu’il lui manque pas mal de trucs pour boucler le coffre de la citrouille qui l’emmènera à la mat’.
Du coup quelques petits aménagements ont été nécessaires afin de ne rien louper, tout en restant en forme pour le grand bal prévu dans quinze jours.
N°1 : toujours s’accompagner de 2 ou 3 souris. Déjà pour porter les multiples sacs. Acheter oui, mais peiner a tout porter c’est niet ! Et en plus de ça, on ne sait jamais ce qui peut se passer donc nécessité absolue de ne pas être seule.
N°2 : garer sa citrouille pas trop loin. Le royaume est grand, alors il vaut mieux s’éviter des pas.
N°3 : s’armer de ses coudes afin de repousser les vieilles sorcières, ridées de leurs états, qui ne semblent pas voir que son ventre rebondit à elle ce n’est pas que de l’aérophagie.
N°4 : Chausser les petites pantoufles et les robes de bal, les plus confortables de son dressing, si tant est qu’il y en ai.
N°5 : Faire des pauses souvent, voir très souvent pour s’hydrater et reprendre des forces. De toute façon sa vessie lui rappellera bien assez de faire un break (mauvais sort de la vieille marâtre parait-il).
Ecoute bien tout les conseils de cendrillon jeune primi, car il s’agit de tes dernières soldes (presque) toute seule. Alors il vaut mieux en profiter, crois moi.
Aujourd’hui la princesse va vivre sa première expérience avec l’héritier en poussette, et je sens la galère approchée à grands pas.

More about Wonderprimi

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *